À L’ORIGINE

Je suis née dans une famille d’artistes où tout était prétexte à la création et à la récupération : mon père, artisan d’art, travaillait le cuir, le bois, le fer…, et ma mère – dessinatrice – peignait. Entourée de peintures, d’objets d’art, de sculptures, j’étais à bonne école pour expérimenter les outils et les matériaux, m’exercer au dessin et pour pratiquer toutes sortes d’activités manuelles…
Progressivement, j’en suis venue au travail du fil, qui fait le lien entre dessin et volume, entre art et artisanat.

MON FIL CONDUCTEUR

Visages, silhouettes, motifs géométriques, figuratifs, abstraits, végétaux…, mes thèmes de prédilection sont larges et seule ma main guide mon travail…
J’aime peindre mes motifs sur la toile avant de la broder, laissant parfois le dessin non couvert. Ainsi les matières jouent entre elles, se répondent.

MES CONVICTIONS

J’attache beaucoup d’importance à l’origine de mes matériaux : je les achète en recyclerie (j’aime particulièrement fouiller à La Réserve des Arts), les chine dans les vide-greniers, découpe des draps anciens ou de vieux jeans,  je récupère toutes sortes de tissus ou de fils…
Fils moulinés, laine ou coton, je brode avec tout et sur des supports très différents : tissus fins ou épais, blancs, écrus, de couleur… mais j’aime particulièrement les toiles de lin et les grosses toiles de coton.

Éditrice durant des années, j’ai appris le soin à apporter aux images, aux cadrages, à la mise en scène, au choix des couleurs et des mots. J’ai compris que toute création raconte une histoire.

DE FIL EN AIGUILLE…

J’ai réalisé soir après soir, au gré de mes envies et de mon temps plusieurs centaines de pièces végétales brodées, que j’ai présentées à l’exposition Couleurs végétales, à Paris, en 2019, ce  qui m’a ainsi permis de conjuguer mes goûts pour le végétal et l’accumulation.

Découvrez mon travail. 

 

Fleurs de toutes les couleurs, peintes et brodées.

Fleurs bleues

Accumulation de  » galets  » : peinture sur toile et broderies avec des fils moulinés et des cotons perlés.